Né en 1973 à Toulouse, il vit et travaille à Orléans.
Il a présenté son travail à Toulouse (Alaplage, 2000), Marseille (Red District, 2002-05), Orléans (St Pierre le Puellier, 2005), Pougues-les-Eaux (Centre d’art contemporain, 2006), Châtellerault, (Galerie de l’ancien collège, 2008), Bourges (Le Transpalette, La Box, 2009) et à Londres (Camberwell College of Arts, 2009).
Il a également réalisé des œuvres dans le cadre de la procédure de commande publique du 1% artistique, à Blois (2008, Lycée Augustin Thierry) et à Orléans (2009, IUT Université d’Orléans-La Source).
Réactif et polyvalent, il se définit avant tout comme un peintre, pratiquant une peinture débarrassée de tout complexe. Par le recours à différents supports, matériaux, outils et contextes de travail, il transgresse la notion de peinture traditionnelle et interpelle plutôt l’idée du champ artistique en jouant constamment avec les déplacements de sens et les pertes de repères.
Nicolas Royer utilise l’environnement urbain et social comme éléments constitutifs de son travail. Les images publicitaires, les logos, reviennent de façon récurrente pour questionner notre rapport à l’art et à la société dans une époque où les images et les informations circulent à flux tendu.
Il est commissaire d’exposition en charge de la programmation de la galerie de  l’École Supérieure d’Art et de Design d’Orléans, ESAD. Il fait partie d’un collectif d’artiste à Orléans (Mixar), avec lequel il participe à la mise en place de résidences d’artistes et d’expositions.
Il est également enseignant en design et en arts-appliqués.

Isabelle Reiher

photographie © Sophie Carles

photographie © Sophie Carles

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :